Les Fausses Confidences, Marivaux

Les Fausses Confidences, Marivaux

 Retour

Description :

"Grâce aux artifices d’un valet, Dorante, jeune homme séduisant mais sans fortune, réussit à se faire épouser de la riche Araminte. Ainsi pourrait-on résumer Les Fausses Confidences. On aurait tort pourtant de réduire le chef-d’œuvre à une comédie d’intrigue ou de mœurs : Dorante semble réellement épris d’Araminte ; Araminte est jeune, pleine d’esprit, attirante...

Ne vaut-il pas mieux dire que Les Fausses Confidences racontent une fois de plus l’amour : comme il naît, grandit, culmine chez Araminte ; se purifie puis se sublime chez Dorante ? Ici comme ailleurs, Marivaux est le poète du cœur. Il en peint les surprises, les émois, les enthousiasmes ; les roueries aussi, les déceptions et les cruautés... les délicatesses et les pudeurs.

Dans ce théâtre, les mots revêtent d’un voile pudique les ardeurs du désir et protègent l’amour-propre. Mais ils finissent toujours par se rendre : Araminte devra rejeter ses préjugés et son orgueil, Dorante ses trépitudes : tous deux se rendront à la vérité de leurs sentiments, donc à eux-mêmes.

Chaque pièce de Marivaux raconte en fait une petite défaite du marivaudage.

Vous ferai-je une confidence ? J’aime beaucoup Marivaux. Et ses Fausses Confidences..."

Mise en scène : Jacques Bachelier
Lumière : Raphaël Siefert
Régie : Raphaël Siefert

DISTRIBUTION
Araminte : Margot Becker
Dorante : Pierre Raby
Dubois : Jacques Bachelier
Marton : Emma Massaux
Le Comte : Denis Marc
Madame Argante : Cassandre Duquesnel
Monsieur Rémy : Dominique Kling
Arlequin : Pierre Parisot
Garçon joaillier : Elève du CRR

Cliquez sur les dates pour voir les horaires

Le 15/11/2019 Ajouter à mon calendrier 15-11-2019 15-11-2019 Europe/Paris Les Fausses Confidences, Marivaux

"Grâce aux artifices d’un valet, Dorante, jeune homme séduisant mais sans fortune, réussit à se faire épouser de la riche Araminte. Ainsi pourrait-on résumer Les Fausses Confidences. On aurait tort pourtant de réduire le chef-d’œuvre à une comédie d’intrigue ou de mœurs : Dorante semble réellement épris d’Araminte ; Araminte est jeune, pleine d’esprit, attirante...

Ne vaut-il pas mieux dire que Les Fausses Confidences racontent une fois de plus l’amour : comme il naît, grandit, culmine chez Araminte ; se purifie puis se sublime chez Dorante ? Ici comme ailleurs, Marivaux est le poète du cœur. Il en peint les surprises, les émois, les enthousiasmes ; les roueries aussi, les déceptions et les cruautés... les délicatesses et les pudeurs.

Dans ce théâtre, les mots revêtent d’un voile pudique les ardeurs du désir et protègent l’amour-propre. Mais ils finissent toujours par se rendre : Araminte devra rejeter ses préjugés et son orgueil, Dorante ses trépitudes : tous deux se rendront à la vérité de leurs sentiments, donc à eux-mêmes.

Chaque pièce de Marivaux raconte en fait une petite défaite du marivaudage.

Vous ferai-je une confidence ? J’aime beaucoup Marivaux. Et ses Fausses Confidences..."

Mise en scène : Jacques Bachelier
Lumière : Raphaël Siefert
Régie : Raphaël Siefert

DISTRIBUTION
Araminte : Margot Becker
Dorante : Pierre Raby
Dubois : Jacques Bachelier
Marton : Emma Massaux
Le Comte : Denis Marc
Madame Argante : Cassandre Duquesnel
Monsieur Rémy : Dominique Kling
Arlequin : Pierre Parisot
Garçon joaillier : Elève du CRR

Strasbourg

Informations

Théâtre du Cube noir
67200 Strasbourg
+33 (0)9 81 82 16 73

Partager

Strasbourg Pass - Informations

Ce site recourt à l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience des pages. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation. J'ai compris
En savoir plus sur la protection des données